Vous cherchez
Faire un don
Ebola: actions sur le terrain

Contenir le virus nécessite d'importants moyens

Le virus Ebola évolue de manière inquiétante en République Démocratique du Congo. Nos volontaires sur place travaillent énormément et ce à 3 niveaux: la prévention par l'information, les soins médicaux dans les centres de santé et l'enterrement digne et sécurisé des victimes. La lutte contre Ebola nécessite des équipements et du matériel médical très spécifique, or nous manquons de ressources financières sur place.

En août 2018, un nouveau foyer épidémique d’Ebola s’est déclaré dans la province du Nord Kivu en République Démocratique du Congo. Il s’agit de la dixième épidémie d’Ebola sur le continent africain et la plus mortelle depuis celle de 2014-2016. Les volontaires de la Croix-Rouge luttent contre le virus à 3 niveaux: la prévention, les soins médicaux et les inhumations, mais cette lutte est rendue particulièrement difficile à cause d’importants soucis de sécurité et un manque criant de ressources financières. 


La triple action de la Croix-Rouge

Malgré les risques importants, plus de 1500 volontaires de la Croix-Rouge RDC ont été formés pour lutter contre la propagation du virus Ebola. Leur action s’organise à trois niveaux:

  • La prévention. Des volontaires des différentes communautés touchées organisent des séances d’information pour leur permettre de mieux comprendre le virus et sa propagation. Plus précisément; adopter un comportement qui permet d’éviter sa propagation, être capable de détecter de possibles symptômes et savoir à qui s’adresser en cas de doute.
  • Les soins médicaux. Un système de prévention et de contrôle des infections est mis en place dans les centres de santé pour éviter la contamination des patients, des bénévoles et des équipes médicales.
  • L’inhumation des victimes. Permettre aux proches d’enterrer leur famille de manière digne et sécurisé sans risque de contamination. Contenir le virus passe également par l’inhumation des victimes et cela nécessite des compétences, un protocole et des équipements spécifiques.  

Malgré tout, les volontaires de la Croix-Rouge ont déjà répondu à plus de 5000 demandes d’inhumations sûres et dignes dans les Provinces du Nord Kivu et Ituri. Leur travail est laborieux car le virus Ebola suscite également beaucoup de peurs, de suspicions et de préjugés.


Contenir le virus Ebola grâce à vos dons

Pour poursuivre notre action sur le terrain, la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge lance un appel aux dons. Au total, nous espérons pouvoir toucher plus de 15 millions de personnes.

« La riposte au virus Ebola est confrontée à un double danger d’insécurité et de sous-financement critique. La situation en matière de sécurité est complexe et nécessitera diverses mesures, notamment un engagement accru de la communauté. Nous avons besoin de plus d’investissements maintenant.» Emanuele Capobianco, directeur de la santé et des soins de la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

La lutte contre le virus Ebola nécessite des actions urgentes sur place et pour cela, nous avons besoin de fonds. Merci de votre solidarité !

Je fais un don pour soutenir la lutte contre Ebola